Bientôt dans le Nord d’Haïti, on sera en pleine période des fêtes champêtres qu’on confond souvent avec les fêtes patronales. Existe-t-il vraiment des différences entre ces deux termes ? Historic Haïti vous propose son éclairage là-dessus.

Définition de fête Champêtre

Dans le Nord, les fêtes champêtres sont d’abord des fêtes foraines populaires périodiques célébrées surtout durant l’Eté. Les fêtes champêtres les plus populaires ont un caractère culturel, ludique et se déroulent dans les régions mythiques possédant une attraction aux vertus mystiques et dont les Saints Patrons ont des correspondants dans le Panthéon Vodou.

Sens de fête patronale

Les fêtes patronales par contre, sont des fêtes religieuses calendaires se déroulant à des dates fixes dans une ville, une commune ou une section rurale. Les fêtes patronales se résument parfois en la célébration des vertus du saint patron de la paroisse, de la région par une procession religieuse la veille et une messe le jour du Saint ou de la sainte, ce qui leur confère des attributs à la fois religieux et sacrés.

Une clientèle différente

Dans certaines communes, fêtes champêtres et fêtes patronales se complètent. Cependant, les motivations de ceux qui s’y rendent sont différentes : certains (les Pèlerins) vont aux fêtes champêtres pour faire du Pèlerinage religieux soit pour prier le saint catholique soit pour vénérer, remercier un esprit Vodou ou faire des aumônes mystiques, d’autres(les Epicuriens) s’y rendent soit pour participer aux festivals culturels, aux foires soit pour danser Tropicana et Septentrional. Les commerçants itinérants y vont par pur intérêt économique tandis que les politiciens opportunistes en quête de popularité les fréquentent pour se donner de la visibilité…

Contact LEGPHIBAO: legphibao@gmail.com +509) 3635-8606 / (+509) 3791-5114

 

Écrit par:
Yvon Charles
Médiateur Social & Culturel
OGDNH
Organisation de Gestion de la Destination du Nord d’Haïti

 


Voir aussi